Accueil > Documentation > "Eglise catholique et pouvoir au Congo/Zaïre. Enjeux, options et négociations (...)

"Eglise catholique et pouvoir au Congo/Zaïre. Enjeux, options et négociations du changement social..." par Jean-Bruno Mukanya Kaninda-Munana

L’Afrique traverse une période historique de transition dite "démocratique" après les élections dans plusieurs pays. Pour comprendre la participation de l’Eglise catholique dans les négociations du changement social et politique, notamment en RD Congo, CEAF&RI vous propose de revisiter l’ouvrage du Dr Jean-Bruno Mukanya Kaninda-Muana, historien, qui fournit un apport substantiel à la compréhension de la relation complexe entre l’Eglise et le Pouvoir au Congo.

Un livre encore d’actualité

Jean-Bruno Mukanya Kaninda-Muana, Eglise catholique et pouvoir au Congo/Zaïre. Enjeux, options et négociations du changement social à Kinshasa, 1945-1997, Paris, L’Harmattan, 2008, 492 p.
Cet ouvrage combien encore d’actualité sur les relations entre l’Eglise catholique et le pouvoir au Congo/Zaïre [1] est disponible au Fond de Documentation AT/CEAFRI.

Présentation

"Comment l’Eglise Catholique, cette force incontournable au Congo, a-t-elle, au fil des modifications de sa relation au pouvoir politique, de la redistribution et des redéfinitions du pouvoir en son sein, appréhendé les enjeux, opéré des choix et participé aux négociations du changement social à Kinshasa ? Quelles ont été les influences réciproques des mutations de l’environnement sociopolitique sur l’évolution de l’Eglise et cette dernière sur la modernité sociale dans la capitale congolaise ? Cet ouvrage, une histoire sociale, en rend compte, partant de l’époque de la Société Indigène de la Chrétienté au Synode diocésain, en passant par l’indépendance nationale, la 6ème Assemblée Plénière de l’épiscopat du Congo et le Concile Vatican II. (...)
Plaidant pour une véritable culture de la négociation sociale, l’Eglise de Kinshasa en est arrivée à produire une pensée sociale originale et multiple où, au-delà du modèle officiel des Communautés Ecclésiales de Base, s’opposent les images d’une Eglise jugée intellectualisant et d’une Eglise-volonté-de-puissance-spirituelle, sources d’un potentiel subversif, d’une tension créatrice prometteuse" (extrait, 4ème de couverture).

L’auteur

Jean-Bruno Mukanya Kaninda-Muana est diplômé d’Etudes Approfondies en Etudes Européennes (Droit, Institutions et Sociétés) et Docteur ès Lettres, mention histoire, de l’Université de Genève. Il a travaillé au Comité International de la Croix-Rouge à Genève. Il a entrepris un stage postdoctoral à l’Université de Montréal au Canada où il poursuit ses recherches.

Contact  : CEAFRI

Notes

[1Le Congo/Zaïre ou la République démocratique du Congo traverse une période historique, mais très critique, de transition "pacifique" de pouvoir après les élections législatives et présidentielles du 30 décembre 2018 et les résultats provisoires par la Commission électorale indépendante (CENI) en ce 10 janvier 2019 à Kinshasa, proclamant l’opposant Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo (président de l’UDPS) élu président de la République démocratique du Congo. Son rival de l’opposition, Martin Fayulu (candidat de la coalition Lamuka), conteste ces résultats et l’Eglise Catholique sur base de ses observateurs émet des doutes, tandis que Emmanuel Ramazani Shadary, dauphin du président sortant reconnaît sa défaite. Il reviendra à la cour constitutionnelle de la République démocratique du Congo d’examiner les contentieux de ces élections, en cas de recours des candidats.