Accueil > Mouvements des femmes > Violence > Séminaire AWEPA : Vers une stratégie parlementaire pour les droits des femmes (...)

Séminaire AWEPA : Vers une stratégie parlementaire pour les droits des femmes et l’égalité des genres en Afrique

CEAF&RI a participé aux travaux du séminaire organisé par AWEPA (Associaition de parlementaires européens partenaires de l’Afrique) dans le cadre de la présidence belge de l’Union européenne, au sénat de Belgique, le 22 octobre 2010

Présidence UE - AWEPA

"Vers une stratégie parlementaire pour les droits des femmes et l’égalité des genres en Afrique - unir des efforts parlementaires pour combattre la violence contre les femmes en Afrique".

Durant ce séminaire les parlementaires africains et européens on été informés et sensibilisés aux thèmes de MGF (mutilations génitales féminines) et de la violence faites aux femmes en zone de conflits.
Les deux sessions ont permis d’identifier les actions parlementaires possibles pour soutenir le Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique (Nepad). Les récommandations peuvent être consultés sur le site du Sénat de Belgique.

Parmi les réprésentnts Africains :

1.Sessions sur les MGF (mutilations génitales féminines)
Hon. Mme Safina Kwekwe, présidente du Forum des Femmes de l’Assemblée Législative d’Afrique de l’Est (AELA), membre de l’Assemblée Nationale du Kenya), a fait un état des lieux et politiques de MGF en Afrique. Mme Dr. Bogaletec Gebre, directrice exécutive de Kembatta’s Women’s Self Help Center en Ethiopie, a montré le rôle de la société civile. Un panel pour présenter les bonnes pratiques , en Europe, Hon. Mme Isabelle Durant, vice-présidente du Parlement européen, Autriche, Hon. Mme Petra Bayr, membre du Conseil national, Belgique, Hon. me Olga Zrihen, membre du sénat. De bonne pratiques en Afrique, notamment en Ouganda par l’Hon. M. Chris Naryomunsi, membre du parlement, et au Burkina Fasso par l’Hon. Mme Blandine Sawadogo.-----
2. Session sur la violence à l’encontre des femmes : Femmes, paix et sécurité ou la Résolution 1325de Nations Unies
Mme Mary Mugyenyi, vice présidente du Parlement Panafricain, S. E. Mme Vabah Kazaku Gaylor, ministre du genre et du développement de Libéria a déloppé le thème "Femmes africaines dans les conflits -plans d’actions communs. Les bonnes pratiques parlementaires de l’Europe, en Irlande, par Hon. Mme Kahatarine Bulbulla, ancienne membre du sénat et en Afrique au Burundi par Hon. Mme Fidès Sinankwa, membre du Sénat, Côte d’Ivoire par l’hon. Mme Bamba Massany, membre de l’assemblée nationale. Et l’intervention de l’’hon. Mme Eva Bazaiba sur la situation particulière des conflits en RD. Congo. Les violences sexuelles sont une conséquence, a-elle rappelé. Nous devons nous attaquer aux causes pour éradiquer ce mal : l’opération Turquoise de la France au Rwanda en 1994, considérer le cas de plusieurs pays voisins impliqués dans ce conflit et le pillage des ressources minières, ayant pour conséquence les viols des femmes.

Les travaux ont été dirigés par les hon. sénateurs de l’Europe et de l’Afrique. La session de clôture, récommandantions et conclusions sous la présidence de l’hon. Madame SABINE de BETHUNE, Présidente de la section belge de l’AWEPA, membre du sénat de Belgique.

Pour plus d’info Préidence UE-AWEPA cliquer ici http://www.senate.be/www/webdriver?MIval=index_senate&M=1&LANG=fr