Accueil > Mouvements des femmes > Actions-réseaux femmes du Sud au Nord > STOP aux discriminations et violences aux femmes parce que Africaines ! (...)

STOP aux discriminations et violences aux femmes parce que Africaines ! Appel à participer

CEAF&RI lance un appel à participer à sa campagne de sensibilisation de lutte contre toutes les formes des discriminations, des violences et du racisme à l’égard des femmes parce que d’origine africaine, pour une réelle égalité dans l’espace bruxellois. Brisons le tabou du silence en libérant la parole. N’hésitez pas à participer par une contribution ou un témoignage !

Campagne de sensibilisation

Cette campagne vise à sensibiliser sur toutes les formes des discriminations ; la violence basée sur les inégalités de genre, d’origine, le harcèlement et le racisme à l’égard des femmes à cause de leur origine africaine subsaharienne.
Un seul jour ne suffit pas. La campagne "Stop aux discriminations à l’égard des Africaines !" s’étend tout au long du mois de mars consacré aux droits des femmes, et notamment en ce 21 mars, Journée Internationale de Lutte contre les Discriminations Raciales et c’est jusqu’au 25 novembre 2021, journée internationale de lutte contre toutes les formes des discriminations à l’égard des femmes.
Voici un espace pour libérer la parole et briser le tabou du silence suite à une discrimination, violence, ou harcèlement. Appel aux personnes et associations, n’hésitez pas d’y participer !

Objectifs

Cette campagne s’inscrit dans les priorités du plan Bruxellois de lutte contre les violences faites aux femmes et poursuit les objectifs suivants :
- Libérer la parole et rendre visible des phénomènes de la discrimination, de la haine et des violences liées à l’identité des personnes, notamment des femmes d’Afrique subsaharienne ;
- Lutter contre la discrimination liée au racisme à l’égard des femmes d’Afrique dans le domaine de l’emploi et du logement
- Lutter contre le harcèlement sexiste dans l’espace public, dans le transport en commun
- Signaler des infractions en matière de discriminations à l’emploi
- Assurer une politique de diversité et de lutte contre les discriminations au sein de la fonction publique locale bruxelloise
- Encourager les femmes victimes de discrimination à porter plainte
- Instaurer des sanctions dissuasives en cas de discrimination raciste avéré à l’embauche
- Garantir plus de soutien au secteur associatif accompagnant les victimes du racisme et de discrimination à Bruxelles
- Inviter le gouvernement régional à l’application effective, dans le cadre de ses compétences, des différentes conventions internationales ratifiées par la Belgique en matière des droits des femmes, notamment la convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes dite La Convention d’Istambul.
- Améliorer l’information et l’accompagnement des femmes d’Afrique subsahariennes victimes des discriminations, des violences ou du harcèlement.

N.B. : A cause des mesures sanitaires de la pandémie du Covid-19, cette campagne est digitale dans le respect strict de la vie privée.

Vous souhaitez participer, contribuer ou témoigner, il suffit juste de nous contacter :
Secrétariat CEAF&RI
Coordinatrice
Dr. Albertine Tshibilondi Ngoyi

Contact : centreceaf@yahoo.fr
www.ceafri.net, Facebook, Skype, WhatsApp.
21/3/2021

Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale et de Equal.brussels